Traversée des hautes-Chaumes en montgolfière

Traversée des hautes-Chaumes en montgolfière

August 18, 2019

Nous accueillons nos passagers à l'aérodrome d'Ambert pour un baptême de l'air en montgolfière. Notre pilote a décidé de traverser les Hautes-Chaumes, une étendue montagneuse sauvage située en Auvergne dans les Monts du Forez.

Coupe de vent en altitude 

Ce matin, les conditions sont optimales pour réaliser ce vol. Un vent d'ouest de 50 kilomètres en altitude nous permettra de franchir le massif et de nous poser dans la plaine du Forez.

La distance à franchir est de 35 kilomètres, dont un peu plus de 25 kilomètres de massif où il n'est pas possible de se poser.
Le plein de gaz du ballon effectué, l'équipe met en place la nacelle et l'enveloppe de la montgolfière, puis les passagers embarquent pour un vol d'une bonne heure.

 

Montée rapide à 2200 mètres d'altitude, nous rentrons dans cette couche de vent rapide. Nous quittons la plaine du Livradois et abordons les paysages sauvages des Hautes-Chaumes. La lande pastorale et les jasseries défilent sous la nacelle.

Nos passagers sont silencieux, captivés par le paysage sous leurs yeux. Nous avons la chance de passer à la verticale du barrage des Pradeaux, le niveau du réservoir témoigne de la sécheresse de l'été.

La montgolfière Airshow survolant les Hautes-Chaumes et les Monts du Forez dans le Puy de Dôme (63)

Réservoir des Pradeaux, Hautes-Chaumes

Au loin, les pistes de la station de ski de Prabouré. Les Monts du Forez sont avalés en 45 minutes, et déjà nous quittons le département du Puy-de-Dôme pour passer dans celui de la Loire.

Survol de la ville de Montbrison en montgolfière

Nous approchons de la ville de Montbrison. Nous conservons une bonne altitude pour passer à l'est de la ville. Puis c'est la descente. Le vent tourne légèrement vers le nord, puis ralentit brusquement lorsque nous passons en dessous de 1000 mètres.

Une famille heureuse pour son baptême de l'air en montgolfière en Auvergne
Et c'est l'atterrissage à Grézieux le Fromental. Remise des diplômes à nos passagers puis nous embarquons dans les 4X4 pour le trajet retour.

Pour poursuivre le voyage, nous vous recommandons un beau texte d'Axel Khan :

L'itinéraire d'un chercheur sur les hautes-Chaumes